mona_may56: Shadows in the palace (Park Jin Hee) (6)
[personal profile] mona_may56
Titres: The Princess' Man, 공주의 남자, Gongjooeui Namja


Photobucket



Qui joue dedans ?

Princesse Se Ryung : Moon Chae Woon (Shinning inheritance, Painter of the wind, Take care of the young lady)
Kim Sungyu : Park Shi Hoo (Prosecutor princess, Queen of reversal)
Shin Myun : Song Jong Ho (Will it snow for Christmas, Tazza, Cain and Abel)
Princess Kyung Hye : Hong Soo Hyun (Temptation of an angel, Lie to me, History of a salary man)
Jung Jong : Lee Min Woo (Life is beautiful, Crime squad)
Prince Suyang : Kim Yeong Cheol (IRIS, The reputable family, Life is beautiful)


Genre :

Fusion sageuk (drama historique), romance


Combien d'épisodes ?

24


De quoi ça parle ?

Le prince Suyang, frère du roi, désire faire une alliance avec le ministre Kim Jong Seo en fiançant sa fille ainée, Se Ryung, et le fils cadet de ce dernier, Kim Sungyu. La jeune fille, curieuse de connaitre son futur époux avant le mariage, persuade la princesse Kyung Hye de prendre sa place lors des leçons que celle-ci doit recevoir de Sungyu.
Se Ryung et Sungyu tombent amoureux, mais les ambitions du prince Suyang vont bouleverser leurs vies à jamais.


Mon avis :

"The princess' man" est présenté comme l'équivalent coréen de Roméo et Juliette, avec une histoire d'amour impossible entre deux jeunes gens dont les familles sont ennemies. Moi je le vois plutôt comme un drame cornélien où les différents personnages se retrouvent déchirés entre amour et honneur.
Se Ryung et Seungyu sont comme Chimène et Rodrigue du Cid, s'aimant avec passion mais séparés par les agissements atroces du père de la jeune fille qui n'appellent qu'à la vengeance. Cela rend l'histoire d'autant plus riche et bouleversante parce qu'on comprend pourquoi ils ne peuvent pas tout laisser tomber et s'enfuir ensemble comme on pourrait l'espérer.

- L'histoire :

Avant de voir ce drama j'en avais tellement entendu de bien que j'avais un peu peur d'être déçue. Mais "Princess' man" avec son scénario intelligent et dynamique ne nous laisse aucun répit et je suis rapidement devenue accro. L'histoire a été visiblement réfléchie et travaillée, mêlant avec panache amour, action et intrigues.
J'ai été heureuse que les scénaristes n'adoptent pas ici le carré amoureux traditionnel des Kdrama. En effet, ils nous offrent l'opportunité de découvrir non pas une mais deux histoires d'amour magnifiques qui ne laisseront personne indifférent.

Le format de 24 épisodes est parfait : l'histoire et les personnages sont développés avec profondeur mais sans longueurs. On ne s'ennuie pas un seul instant.

- Les personnages et les acteurs :

Il faut féliciter sur ce point (encore) les scénaristes pour avoir réussi à faire évoluer de façon crédible leurs personnages tout en leur faisant conserver leurs personnalités. Pas de schizophrénie ici, ouf!

Se Ryung est au début du drama une jeune fille heureuse et innocente, l'enfant préférée de son père qui est fier de son intelligence et de son courage. J'ai adoré cette héroïne: elle est attachante mais n'est pas insupportablement parfaite. Elle a ses défauts qui restent consistants avec le reste de son personnage, mais n'est tout de même pas un boulet.
Avant même de voir le drama, j'avais déjà confiance dans la prestation de Moon Chae Woon que j'avais pu voir dans plusieurs drama et qui m'avait toujours impressionné par son talent d'actrice. Elle était la rivale dans "Shinning inheritance" et dans "Take care of the young lady" où elle a réussit à rendre sympathiques et humains ses personnages. Mais surtout elle a joué une romance magnifique avec Moon Geun Young dans "Painter of the wind". J'avais hâte de la voir enfin dans un premier rôle et je n'ai pas été déçue ! Elle est crédible dans toutes les facettes de son personnage: aussi bien la jeune fille innocente que l'amoureuse passionnée ainsi que la femme adulte déchirée entre des choix impossibles.

Assister à la transformation du personnages de Sungyu est quelque chose de bouleversant et de passionnant à la fois. J'ai eu le coeur serré de voir à quel point les évènements dramatiques provoqués par le père de Se Ryung l'on fait passer du jeune amoureux insouciant en homme trahi et fou de douleur qui ne cherche qu'à se venger.
Je ne connaissais pas Park Shi Hoo avant ce drama, mais je vais dorénavant suivre avec attention la carrière de cet acteur. Je ne sais pas quoi dire d'autre sinon qu'il était parfait pour ce rôle et qu'il donne une profondeur à son personnage qui sans cela aurait pu être très cliché. Et puis je ne peux pas manquer de mentionner son sourire qui ferait fondre la calotte glacière ^^

Song Jong Ho joue Shin Myun, le meilleur ami de Sungyu et de Jung Jong qui va faire des choses pas bien du tout par ambition et par amour pour Se Ryung.
J'ai beaucoup aimé ce personnage qui est loin de la caricature du méchant qu'il aurait pu devenir. Shin Myung est un des personnages les plus réalistes car il est l'incarnation de l'homme d'honneur qui sombre peu à peu en raison d'une décision qu'il pend par lâcheté et égoïsme. L'acteur a des yeux et un visage très expressifs (je l'ai trouvé très craquant) et il arrive parfaitement à retranscrire les conflits intérieurs de son personnage, rendant ce dernier à la fois détestable et pitoyable.

L'actrice qui m'a le plus impressionné dans ce drama est Hong Soo Hyun qui joue la princesse Kyung Hye, surtout au début du drama où son personnage aurait très bien pu tomber dans la caricature mais qu'elle a su rendre très humaine. Quand cette femme pleure, on se retrouve les larmes aux yeux dans la même seconde ^^
Sa romance avec Jung Jong est magnifique, et Lee Min Woo que j'ai découvert ici est vraiment extra. Il passe sans problème d'un rôle de bouffon insouciant à celui de chevalier noble et courageux.

Il n'y a pas de sageuk sans une galerie de personnages secondaires variés. Les vétérans de ce genre de drama (Lee Soon Jae, Jung dong Hwan etc..) n'ont aucune difficulté à se fondre dans leurs personnages. Une mention spéciale bien méritée pour Kim Young Chul qui joue un Prince Suyang froid et machiavélique, dont on ne perçoit l'humanité qu'en ce qui concerne sa fille préférée.
Pour une fois, pas de personnage agaçant et d'histoire secondaire ennuyeuse. Aussi bien Lee Gae que le groupe des gisaeng ou bien la belle soeur de Seungyu et sa fille l'adorable Ah Kang sont attachants et bien développés.


Côté technique ?

J'ai trouvé les images très belles du début à la fin. Les décors et les costumes sont superbes, les couleurs sont vibrantes et donnent une impression de beauté et de délicatesses aux passages les plus sombres et les plus violents. Chaque scène est étudiée et travaillée aussi bien du point de vue visuel que des musiques qui sont en parfaite adéquation avec l'action, mais ne sont pas non plus trop envahissantes (je pense notamment à "Boys over flowers" Almost paaaaradiiiiiiise!).

Des défauts ?

Pas grand-chose à dire ici, à part peut-être le jeu inexpérimenté du jeune roi, mas j'ai trouvé qu'il s'améliorait au fur et à mesure de ses apparitions.
Et autre détail: Seungyu passe beaucoup de temps à astiquer son épée qu'il nettoie du sang de ses ennemis quand il est chez lui. Je dois admettre que ces scènes qui sont censées ajouter au drame m'ont fait un peu rire, d'abord parce que... ben il astique son épée XD et ensuite parce que son épée aurait dû logiquement rester coincée dans son fourreau à cause du sang séché >XD
Mais là, je chipote vraiment ^^


Des moments ennuyeux ?

Aucun, ce qui est assez rare pour être souligné ^^


La fin en quelques mots et sans spoiler

Inattendue mais géniale.



En bref :

Scénario: ♥♥♥
Casting: ♥♥♥
Image: ♥♥♥
Musique: ♥♥♥
Ma note: 7/7

Véritable coup de coeur, "The princess' man" est à voir impérativement!
From:
Anonymous
OpenID
Identity URL: 
User
Account name:
Password:
If you don't have an account you can create one now.
Subject:
HTML doesn't work in the subject.

Message:

 
Notice: This account is set to log the IP addresses of everyone who comments.
Links will be displayed as unclickable URLs to help prevent spam.
Page generated 22 Sep 2017 18:58
Powered by Dreamwidth Studios