mona_may56: Baiser ISWAK (3)
[personal profile] mona_may56
Titres: Autumn's concerto, Next stop: happiness, 下一站,幸福 / Xia Yi Zhan, Xing Fu




Qui joue dedans ?

Liang Mu Cheng : Ady An ("Fox volant of the snowy mountain", "The Emperor's harem")
Ren Guang Xi : Van Ness Wu ("Meteor Garden", "Material Queen")
Hua Tuo Ye : Chris Wu ("Days we stared at the sun")
He Yi Qian : Tiffany Xu ("It started with a kiss", "ToGetHer")


Genre :

Romance, Drame


Combien d'épisodes ?

21


De quoi ça parle ?

Liang Mu Cheng n'a pas une vie facile: orpheline très jeune, elle est élevée par sa belle-mère qui n'a pas beaucoup d'affection pour elle et le copain de cette dernière qui commence à la reluquer d'un oeil pas du tout paternel. Son chemin croise celui de Ren Guang Xi, le fils désabusé de la présidente de l'université dans laquelle la jeune fille et sa "famille" travaillent comme cuisiniers de cantine. Résultat: Mu Cheng perd une partie des économies qu'elle faisait pour entrer à l'université et Guang Xi se retrouve à faire des heures de travaux d'intérêts généraux. Le jeune homme va chercher à se venger et prouver que toutes les femmes sont des garces manipulatrices.

Mon avis :

C'est difficile de donner son avis sur ce drama, ou même de faire un résumé, sans en dire trop ou pas assez. Je vais faire de mon mieux pour ne pas spoiler trop l'histoire.




- L'histoire :

J'avais plutôt l'habitude dans les drama taïwanais de sujets légers, d'humour pas toujours délicat et du surjeux des acteurs. Ici, rien de tout ça. Même si ce n'est pas une tragédie, les thèmes abordés sont graves et traités avec un sérieux que j'ai beaucoup apprécié.

On ne peut rester insensible aux épreuves que traverse Mu Cheng, et notamment au harcellement qu'elle subit de la part de son beau-père. Le drama aborde les sujets du harcellement sexuel et du viol sans tomber dans le pathos et avec beaucoup de justesse. De ce côté là, "Autumn's Concerto" ressemble beaucoup à l'excellent "Mars" (drama taïwanais également). On nous décrit une société où l'on croit plus facilement qu'une femme est une allumeuse ou une prostituée plutôt que d'admettre qu'elle a été agressée.

Il ne faut pas croire pour autant que l'histoire ne tourne qu'autour de sujets dramatiques. "Autumn's concerto" est avant tout une romance entre deux être que la vie a écorché.

J'aime l'idée de départ derrière ce scénario. Même si on peut reprocher aux scénaristes d'avoir usé de tous les clichés du genre (mais alors vraiment tous) dans les différents rebondissements qui affectent nos deux héros, j'ai trouvé que c'était bien traité et je ne me suis pas ennuyé pendant la grande majorité du drama.

Le rythme est rapide et les évènements s'enchainent sans nous laisser le temps de souffler.

Il y a malheureusement une baisse de régime vers la fin. A vrai dire, j'avais gardé un souvenir plutôt mauvais de la première fois où j'ai regardé ce drama. Pourtant j'avais adoré la majorité de l'histoire, mais j'avais tellement détesté la fin que j'ai terminé de le regarder en étant en colère et déçue.

C'est dû en grande partie à ce que la romance entre Mu Cheng et Guang Xi se retrouve dans une impasse et que les scénaristes sont alors un peu obligés de s'attarder sur une histoire concernant les personnages secondaires pour faire avancer le schmilblick. Cette histoire n'est pas inintéressante, loin de là. Mais on sent que les scénaristes n'ont pas voulu que nos héros soient ensemble et heureux avant la toute fin, alors ils ont utilisé les stratagèmes que je déteste le plus dans les dramas : l'accumulation de mensonges et de malentendus qui seraient résolus en deux secondes si seulement les personnages voulaient bien communiquer. J'ai horreur de ça. J'ai passé mon temps les deux derniers épisodes à m'énerver contre l'héroïne et à pousser des soupirs exaspérés. J'étais vraiment dégoûtée.

Bon, un an plus tard j'ai redonné une chance à ce drama parce que mon petit coeur fleur bleue aime bien les clichés qui sont utilisés dans le scénario. J'ai même pu regarder la fin plus sereinement. Cette fois-ci je n'étais plus que vaguement agacée, alors je peux dire franchement que les 9/10eme du drama sont excellents.




- Les personnages et les acteurs :

Mu Cheng est une jeune femme intelligente et forte, qui a du mal à demander de l'aide même quand elle en a vraiment besoin. Elle est très loyale aussi bien en amour qu'en amitié, mais elle a un sacré caractère et se laisse facilement emporter.
Comme je l'ai dit précédemment, je n'ai pas beaucoup aimé le développement de ce personnage dans les derniers épisodes. Mais pour ce qui est du reste du drama, c'est une jeune femme très attachante qui est confrontée à des situations difficiles et qui ne se laisse pas abattre. Elle n'est pas une victime passive et éplorée.
Ady An est parfaite dans ce rôle. Derrière son aspect fragile, elle sait faire transparaitre la force de son personnage. Et puis, qu'est ce que cette femme est belle! Elle est sublime quand elle sourit, quand elle pleure, avec sa frange, sans sa frange... Elle est même belle avec les fripes et le chignon ignobles que les mères asiatiques sont apparamment obligées de porter.

Ren Guang Xi est l'achétype du bad boy au coeur d'or et au passé douloureux. Il a un comportement parfois violent et un peu incohérent, mais vu ce qui lui tombe dessus tout le long du drama on peut le comprendre. Il est un peu cliché mais on ne se lasse pas de ce genre de héros ^^
Van Ness Wu est génial dans ce rôle. Au début, au risque de me faire taper par ses fans, je ne le trouvais pas très beau. Il a un visage particulier qui ne me plait pas plus que ça. Mais cet acteur a un charisme incroyable et au bout de deux épisodes j'étais sous son charme. Il apporte toute sa profondeur à son personnage, en plus d'une bonne dose de sex appeal qui ne gâche rien ^^
Je vous laisse juger:



Chris Wu interprète superbement Hua Tuo Ye, le soupirant éternel de Mu Cheng. J'ai aimé qu'il ait sa propre histoire en dehors du triangle amoureux avec Mu Cheng et Guang Xi. D'ailleurs, j'ai versé quelques larmes pour sa relation avec Hua Ci Xin.

Je ne peux pas oublier de mentionner la performance du jeune acteur Xiao Xiao Bin dans le rôle de Xiao Le. C'est incroyable qu'un petit garçon aussi jeune puisse aussi bien jouer! La scène où il court derrière la voiture en pleurant est l'une des plus marquantes du drama et je ne peut pas m'empêcher de verser des larmes moi aussi.

Côté technique ?

La réalisation est classique mais efficace.
La bande son est géniale et mérite vraiment le détour. Toutes les chansons sont superbes et je les écoute régulièrement.



Récapitulatif :

- Qualités :
Un scénario passionant
Un bon casting
Des personnages intéressants
Une BO super

- Défauts :
Les derniers épisodes sont très moyens



En bref :

Scénario: ♥♥
Casting: ♥♥♥
Image: ♥♥
Musique: ♥♥♥
Ma note: 7/7

"Autumn's Concerto" est un défilé de tous les clichés du genre mais curieusement ça fonctionne, ce qui en fait un drama passionnant et intense qui fait partie de mes coups de coeur.
Page generated 22 Sep 2017 18:55
Powered by Dreamwidth Studios